Mr MACRON VEUT LE RECOURS AUX CONTRACTUELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE AFIN QU'ILS NE BÉNÉFICIENT PAS DE L'EMPLOI À VIE ET VEUT IMPOSER LE SALAIRE AU MÉRITE !

RECOURS RENFORCÉ AUX CONTRACTUELS, LANCEMENT PROCHAIN D’UN PLAN DE DÉPARTS VOLONTAIRES, EXTENSION DE LA RÉMUNÉRATION AU MÉRITE… CES PREMIÈRES MESURES DE LA RÉFORME DE L’ÉTAT ET DES SERVICES PUBLICS DÉCIDÉES DANS LE CADRE DU PROGRAMME « ACTION PUBLIQUE 2022 » SONT TOMBÉES JEUDI 1ER FÉVRIER À L’ISSUE DU PREMIER « COMITÉ INTERMINISTÉRIEL DE LA TRANSFORMATION PUBLIQUE ». ANNONCÉES PAR LE PREMIER MINISTRE, M. ÉDOUARD PHILIPPE, ET LE MINISTRE DES COMPTES ET DE L’ACTION PUBLIQUE, M. GÉRALD DARMANIN, CES MESURES QUI SONT AUX ANTIPODES DES REVENDICATIONS DES AGENTS SONT D’ORES ET DÉJÀ VIGOUREUSEMENT CONTESTÉES PAR LES FONCTIONNAIRES FO. L’ENSEMBLE DES ORGANISATIONS SYNDICALES DE LA FONCTION PUBLIQUE SE RENCONTRERONT LE 6 FÉVRIER.

 

Nous ne pouvons pas envisager, ni tolérer ce recul de vos droits fondamentaux... Ainsi des agents sur-qualifiés (avec moultes années d'études) seront embauchés, certes, mais seront rémunérés au même tarif qu'un agent qui n'a pas eu la possibilité d'en faire.

SYNDIQUEZ-VOUS pour nous aider à combattre tant d'injustices à venir (car NOTRE FORCE c'est VOUS)  et VOTEZ IMPERATIVEMENT AUX PROCHAINES ELECTIONS PROFESSIONNELLES du 6 DECEMBRE 2018 pour que vos délégués du Personnel soient encore plus nombreux pour vous aider, vous écouter, vous soutenir et puissent agir dans les différentes instances.

18814996_10209138960528003_6803969209786989050_o